Comment les cercles de femmes sont venus à moi?

Comment les cercles de femmes sont venus à moi?

C’est à l’âge de 17 ans lors d’un voyage en immersion dans un petit village au fin fond du Sénégal que mon regard, ma posture et mon sentiment d’être une femme est né.

Le soir nous nous réunissions entres femmes sous le manguier, au puits ou bien près des huttes pour préparer le dîner.

J’ai vécu une véritable immersion, et j’ai vite compris que ces échanges étaient vitaux pour mon épanouissement et mon bien-être.

On se racontait des banalités, des blessures profondes, des difficultés, on échangeait sur nos cycles nos savoirs, nos traditions. On riait, on pleurait en enlevant tous les masques de la société. À ce moment précis de ma vie, je me suis pour la première fois sentie moi-même… Je n’ai eu cesse de repenser à ce voyage durant des années, et à chercher des solutions pour revivre cette sororité une fois de plus dans un pays individualiste.

C’est vers l’âge de 25/26 ans, après être arrivée en Loire Atlantique, que j’ai rencontré des femmes par le biais de mon allaitement. Elles m’ont proposé de participer à une tente rouge. Ok, en une seule soirée, j’ai retrouvé toute la douceur, l’écoute et le partage qui me manquait tant du Sénégal.

C’est donc depuis une dizaine d’années que je participe à différents cercles, qui m’ont tant aidé à m’épanouir pleinement en étant juste MOI.

En 2019 je suis partie en Suisse pour suivre la formation de facilitatrice « rituels et cérémonies » de la douce Camille Laperle de « Maternité sacrée ». Elle m‘a donné l’élan de créer plein de nouveaux projets. Ainsi j’organise différents cercles : cercles de femmes, de jeunes filles, cercles mixtes, cercles de grossesse, cercles maman bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *